musiQC numériQC

Le jour officiel de sortie d’album est… officiel

Le jour officiel

Attention, le dernier “grand” titre qui a l’air d’être populaire dans la presse musicale et les réseaux sociaux concerne LE jour officiel de sortie d’album. Nous allons pouvoir bruler d’anticipation toutes les semaines jusqu’au vendredi, comme nous attendions les sortie de films les mercredis… Ah non, c’est le vendredi aussi? Bon, donc réjouissez-vous, nous avons maintenant un jour officiel rattaché à notre demande de satisfaction culturelle. Et oui, il paraît que ça va aider le piratage!

IFPI logoBien entendu, il ne s’agit pas là de quelque chose de légal, laissant tout de même le droit à n’importe quel musicien ou label indépendant de sortir son album quand ils veulent. Cependant, nous devrions tous écouter une apparente sommité: “Le jour officiel de sortie d’album restreint le piratage car les consommateurs n’auront plus autant cet élan d’aller télécharger des albums illégalement quand ils ne peuvent pas y avoir accès dans leur pays” assure Frances Moore, la responsable de l’IFPI, ou Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique… Non, épais, pas pornographique, PHONO-graphique. pfff. Ils représentent quelques 1300 labels sur environ 3800 à 5000 labels indépendants à travers le monde, et ceci est donc sans compter les musiciens indépendants individuels.

La plupart des distributeurs indépendants tels que Amoeba ou Beggars Group préfèreraient les lundis, tant qu’à avoir un jour officiel, citant que, tout en comprenant le besoin d’une coordination du monde digital, le marché indépendant n’est pas en faveur du vendredi. Martin Mills, président de Beggars Group s’est exprimé sur le sujet: “J’ai peur que ce changement nous amènera à un marché dans lequel le mainstream domine, et la niche, qui peut devenir le mainstream de demain, sera encore plus marginalisée. J’ai peur que cela cimente la domination de très peu d’artistes “commerciaux”, et c’est exactement le but de cette manoeuvre.”.

salondisqueAprès être allés au salon du disque et des arts undergrounds cette fin de semaine dernière, nous avons pu constater que les albums physiques sont toujours très présents, avec des vendeurs de vinyls et même de cassette, malgré la baisse de %11 de ventes physiques (2014) et le soit disant déclin de l’album, sans oublier la guéguerre entre le physique et le numérique.

Est-ce qu’un jour officiel est-il vraiment nécessaire? Et pourquoi l’IFPI serait l’autorité suprême sur ce sujet?

2 comments for “Le jour officiel de sortie d’album est… officiel

  1. 14 mars 2015 at 11 h 15 min

    Et pourquoi pas un jour différent par style de musique 😉

    • Seb
      16 mars 2015 at 3 h 52 min

      Il manquerait de jours dans l’année !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *